Que la terreur et la crainte les saisissent
La réponse suivante fut publiée dans le périodique Kfar 'Habad, en son numéro 752, page 13. Il s'agit d'une bénédiction accordée par le Rabbi, en relation avec la sécurité d'Erets Israël :
"Puisse D.ieu faire que l'on connaissance la réussite en tout cela, que la terreur et la crainte les saisissent, que tous les enfants d'Israël aient la lumière, un bien visible et tangible, de sorte que, d'emblée, "Je ne t'enverrai pas (la maladie)". J'en ferai mention près du tombeau (de mon beau-père, le Rabbi)".

Quiconque protège notre terre et notre peuple acquiert un immense mérite
La réponse suivante fut publiée dans le périodique Kfar 'Habad, en son numéro 804, page 23 :
" Par la grâce de D.ieu,
A monsieur...,
que D.ieu vous accorde longue vie,
 
Je vous salue et vous bénis,
 
Je fais réponse à votre lettre. Différents textes établissent l'importance de la Mitsva de la Tsédaka. On peut la déduire également du principe établi selon lequel le Saint béni soit-Il a l'usage d'agir 'mesure pour mesure', mais dans une proportion largement accrue. En donnant de la Tsédaka à un pauvre, bien qu'on ne lui doive rien, on révèle les bénédictions de D.ieu pour celui qui donne la Tsédaka, en tous ses besoins. Et, la Tsédaka accroît ces bénédictions.
 
Très souvent, ceux qui sont dans l'armée n'ont pas la possibilité de donner effectivement de la Tsédaka, du fait des conditions particulières auxquelles ils sont soumis et dans lesquelles ils vivent.
 
J'ai donc demandé à mon ami, porteur de la présente missive, de prendre une pièce et de vous en faire cadeau, en mon nom. De la sorte, si vous le désirez, vous pourrez accomplir la Mitsva de la Tsédaka avec ce qui a été préparé pour cela et vous appartient.
 
Il serait bon de lier ce don à l'étude de notre Torah, Torah de vie, qui comprendra au moins un verset de la Loi écrite, par exemple de la Paracha de la semaine et un passage ou une Hala'ha de la Loi Orale, dans l'un des livres dont vous disposez.
 
L'Eternel, D.ieu des armées, vous protégera, en tout endroit ou vous serez. Grand est votre mérite et celui de quiconque protège notre Terre Sainte et notre saint peuple. Selon les termes du Rambam, " D.ieu confère le mérite, à lui et à ses enfants, pour l'éternité ".
 
Avec ma bénédiction pour donner de bonnes nouvelles de tout cela".

Vous résiderez en sécurité sur votre terre :
Le périodique Kfar 'Habad, en son numéro 797, page 17, disait : "Du fait des tensions en Terre Sainte, puisse t'elle être restaurée et rebâtie, nous publions un extrait d'un télégramme du Rabbi qui est d'actualité" :

"Que s'accomplisse la promesse selon laquelle 'vous résiderez en sécurité sur votre terre, Je serai votre D.ieu et vous serez Mon peuple. Je vous conduirai la tête haute'.
Avec mes respects, ma bénédiction de réussite et pour donner de bonnes nouvelles de tout cela".