Chevirat HaKélim : La cassure des réceptacles



"La cassure des réceptacles". Elle se produit, en Tohou, dans les Sefirot d'Igoulim. Celles-ci étaient comparables à des cercles concentriques de rayon décroissant. La Lumière de Keter se révéla en 'Ho'hma, puis passa en Bina. La proximité de ces Sefirot fit que cette première partie du precessus put s'effectuer. Puis, la lumière parvient à Daat. Mais le Keli de cette Sefira ne put supporter l'intensité de cette Lumière. Il se brisa donc et renvoya l'intégrité de cette Lumière à 'Hessed, qui, à son tour, se brisa. Il en fut de même pour les Sefirot suivantes, jusqu'à Yessod. Cette Sefira reçut tout d'abord la Lumière destinée à Mal'hout, qu'elle put transmettre, puis la totalité de la Lumière qui lui revenait, put se renforcer.
En conséquence, lorsqu'elle reçut la totalité de la Lumière, seule la partie supérieure de son Keli se brisa , la partie inférieure restant intacte. Les huit Sefirot qui subirent la cassure des réceptacles, de Daat à Mal'hout, sont appelés les "huit rois qui régnèrent sur Edom avant que ne règnent les rois des enfant d'Israël". La cassure des réceptacles fit apparaïtre 288 Parcelles qui traversèrent l'enchaïnement des mondes, se découpant et se voilant de plus en plus. Lorsque l'éclat de ces parcelles fut totalement occulté, elles purent être à l'origine du mal.