La montée à la Thora
Il faut prononcer de faire monter le Bar Mitsva à la Torah pour la première fois, un lundi, un jeudi ou un Shabbat à Min'ha (comme l'enseigna l'Admour Hazaken).
   
 
Le père dit la bénédiction "Barou'h Chépatrany" sans mentionner le Nom de D-ieu ou Sa Royauté. Il peut la dire également le lundi, le jeudi ou le Rosh 'Hodesh et non uniquement le Shabbat. Le précédent Rabbi de Loubavitch indiqua que l'Admour Hazaken, lorsqu'il récita cette bénédiction, à l'occasion de la Bar Mitsva de son fils, l'Admour Haemtsahi, fit effectivement mention du Nom de D-ieu et de Sa Royauté. Mais les vieux 'Hassidim racontent que seuls les Rebbeïm de 'Habad le font. Les 'Hassidim, revanche, n'en font pas mention. En effet, le Rabbi qui est certain d'avoir donné à son fils une éducation de qualité, peut dire le texte intégral de cette bénédiction. Ceux qui n'ont pas la certitude de s'être véritablement acquitté de leur obligation ne peuvent le faire.