C'est une tradition de 3700 ans que la femme juive rappelle et renouvelle lorsqu'elle accueille la Reine Shabbat

Allumer le coeur ?  
C'est une tradition de 3700 ans que la femme juive rappelle et renouvelle lorsqu'elle accueille la Reine Shabbat. C'est cette Mitsvah qui ranime l'étincelle Divine au coeur de chaque juif.

Qui doit allumer ?
  - Une femme mariée allume duex bougies. Elle en ajoute une pour chacun de ses enfants.
  - Une jeune fille n'allume qu'une bougie par respect pour sa mère.
 
- Dès qu'une petite fille est en âge de comprendre l'idée du Shabbat et qu'elle peut dire la bénédiction, aux alentours de trois ans, ses parents lui offrent un bougeoir et lui apprennent à allumer les lumières de Shabbat.
  - La petite fille allume avant sa mère au cas où, celle ci devrait lui venir en aide.
  - On a coutume de mettre quelques pièces dans une boîte de Tsédaka (charité) avant l'allumage des bougies.
 
- On allume les bougies du Shabbat chaque Vendredi, 18 minutes avant le coucher du soleil. Les petites filles allument juste à ce moment.

Attention !
  - Il convient d'allumer les bougies avant le coucher du soleil.
  - Les allumer plus tard est interdit et constitue une profanation du Shabbat.

Comment les allumer ?
  - La femme, la jeune fille ou la petite fille allume les bougies.
 
- Elle étend les mains, les faisant tourner trois fois autour des flammes. Elle manifeste ainsi son acceptation de la sainteté du Shabbat. Puis, elle se couvre les yeux de ses mains et récite la bénédiction ci-dessous :

Bénédiction à réciter après s'être couvert les yeux avec ses mains :
 
Barour'h ata ado-naï élo-hénou méle'h haolam achère kidéchanou bémitsvotav vetsivanou léhadlik nèr chèl Shabbat Kodèsh.
Ce qui signifie :
 
Béni Sois-Tu Eternel notre D.ieu, Roi de l'Univers Qui nous a sanctifiés par Ses Commandements et nous a ordonné d'allumer les lumières du Saint Shabbat.